Exprimez-vous !

Exprimez-vous !

Vous souhaitez nous donner votre avis sur la revue ou le site internet, ou nous faire part de vos suggestions d’articles, ou tout simplement d’un problème technique sur le site :
utilisez les commentaires. Nous essayons de répondre chaque semaine aux requêtes et messages de chacun !

11 thoughts on “Exprimez-vous !

    1. infosyoga Post author

      Bonjour,
      Il s’agit en effet d’une question à laquelle nous travaillons actuellement.
      La revue infos-yoga est gérée par une association, et la vente des anciens numéros (6 €) permet de faire vivre la revue : pour des raisons de temps et de moyens humains, nous ne pouvons pas mettre en ligne les anciens numéros gratuitement.
      Nous envisageons pour 2015 la vente de la version numérique de la revue à prix réduit pour les abonnés. La numérisation des anciens numéros est en cours par nos bénévoles.
      À titre exceptionnel, et pour une recherche précise nous pouvons bien sur vous envoyer l’article qui vous intéresse, dans la limite de l’état d’avancement de la numérisation : nous vous invitons à nous préciser votre demande et votre recherche par mail à l’adresse suivante : annonces.infosyoga@gmail.com
      Léo le chat, Mathieu, Marie-josé, Clémence et David.

  1. Loic Juguet

    16 octobre 2014

    Cher Mathieu,

    Voici une lettre ouverte à Rodolphe Milliat .

    Je veux par cet écrit, réagir à l’article « méditation réflexive » paru dans votre dernier numéro, car sa lecture provoque en moi un profond malaise.

    En effet, il condense une continuité de pensée faite d’éléments hétéroclites ; un mélange de tradition, de psychologie, de yoga ou d’exercice de souffle avec des vérités expérimentables dès lors que l’on essaye de se mettre en silence.

    Cependant, l’auteur ne quitte jamais les cadres de référence, comme l’ « atman » avec des définitions mouvantes : identification au moi, au soi, à l’organe mental qui coordonne les sensations. Rien de neuf, mais le melting-pot de traditions diverses assaisonné de science humaine moderne, surtout psychologique, émotionnelle, me paraît dilettante. Advient ensuite dans le discours l’inconscient, comme une matière noire à laquelle on devrait s’unir. Le Karma arrive, comme ultime justification de nos actions quotidiennes, avant de se prolonger vers une conséquence génétique de notre ADN. L’ego collectif, la société, est bientôt supplantée par la mémoire « phylogénétique », nouvel univers accessible uniquement à l’aide de champignons hallucinogènes !

    Sat, Cit ,ānanda, comme conclusion, afin de ne jamais remettre en question les dogmes qui ont cimenté notre apprentissage de la « connaissance ». Je m’excuse mais l’on flotte dans le n’importe quoi ! Ce fouillis de pensées confuses ne sert qu’à justifier l’éveil probable et les grandes connaissances de l’auteur. Je met au défi les lecteurs de produire une synthèse simple de cet article.

    Je ne peux que ramener votre public vers une métaphysique plus simple, et cela tombe bien, Almora ré-édite les « leurres de Maya » de Jean Papin.

    Souvent la pratique, surtout chez les profs de yoga, consiste à transférer ses problèmes vers un au-delà inatteignable, sans continuité d’accès possible : et malgré les efforts d’une ascèse personnelle, les fruits sont souvent superficiels.

    Alors on « enseigne », afin d’assurer la continuité du business.

    Laissons donc les « méditations réflexives » occuper le champs de la pensée de ceux qui veulent méditer avec ardeur.

    Mais de grâce, ne proposons pas cela comme modèle. Aucun guru ou prophète ne saurait intervenir dans un processus personnel, et strictement individuel.

    Amicalement

    Loïc Juguet

  2. Patrice Coulaudon

    Chers amis de la rédaction,
    à l’approche de ce numéro 100, je tiens à vous féliciter et vous remercier du travail que vous avez accompli pour faire paraître régulièrement votre revue.
    En relisant un ancien numéro d’Infos Yoga, je tombe sur un article de Marc-Alain Descamps, intitulé “Dieu est-il une femme ?”.
    La question est pertinente, mais on pourrait également la formuler d’une autre façon plus humoristique, à savoir : “Dieu est-elle un homme ?”.
    Hugues Auffray a répondu à cette question avec humour et talent dans une chanson qui clôturait l’album Garlic en 1972, elle s’intitule : “à propos d’un détail”. Je conseille à toutes les personnes qui ne la connaissent pas de l’écouter, c’est devenu facile aujourd’hui avec internet : http://www.deezer.com/album/84979
    Le reste de l’album était également un bel hommage au féminin.

    Bonne fête à vous tous pour cette rencontre-anniversaire.

    Patrice Coulaudon

  3. Veronique Bonnet

    Bravo pour la nouvelle maquette d’Info Yoga !
    Bienvenue à la nouvelle maquette de ce rendez-vous des aventuriers de l’âme. J’aime bien cet air de famille avec le nouveau site web, la “une” joyeuse et qui respire en blanc et beau rouge, les petites rubriques ‘points de repère’ qui ont fait leur apparition (dont le joli “deci delà” et ses petites infos tous aziumuts). Seul regret : un peu plus de place aux images pourraient laisser respirer plus le texte des articles, et ferait moins “sérieux” pour garder cette bonne humeur et la fantaisie qui sont aussi la “signature” d’Info Yoga. Mais un journal, ça change aussi petit à petit, alors… Bravo pour cette mue réussie !

  4. Roberge

    Bonjour,

    Bravo pour votre nouvelle formule de votre revue “Info Yoga” mars, avril 2015. Elle est plus aėrėe et claire. C’est un vrai plaisir de tourner les pages, notre lecture permet de s’épanouir à chaque ligne.
    Merci de pouvoir nous nourrir de vos articles vitaminės .
    Rester vous même !!!1

    Cordialement

    Vincent

  5. Marc Gandonnière

    Mes chers enfants, chères âmes divines

    Mon doux époux divin a dicté inspiré pour le journal « Infos Yoga » à notre fils bien aimé Vigneshwaram le Seigneur des obstacles une réponse à l’article de Monsieur Rodolphe Milliat intitulé « Le retour d’Astarté ». Je dois vous avouer : heureusement que l’intention de Shiva Mahadeva était au départ de s’exprimer sans polémique et sans passion car qu’est-ce que cela aurait été autrement !. Mon époux le Maître du Mt Kailash est irritable… Vous savez comment il m’a donné notre fils Ganesha, mon secrétaire et le gardien de mes appartements, comment il a transformé mon père qui l’avait bien cherché il est vrai en chèvre et comment il a coupé la cinquième tête du Dieu Bhrama. Que d’histoires…

    Après avoir laissé s’exprimer mon époux divin seulement,en bonne épouse Hindoue anciennement Sati je prends la parole à mon tour. Oh oui mon époux est entré dans un grand courroux quand il a découvert ce numéro d’anniversaire de la pourtant si belle revue de Yoga. Il m’a dit « C’est comme si une anti rivière Sarasvati s’était échappée de mon chignon broussailleux pour déverser le mensonge et l’ignorance parmi les hommes. » La psychanalyse sauvage de ce yogi inspiré par son ami psychiatre et le venin de la médisance répandu par la servante de l’une de mes servantes comme la redoutable Rakshasa Putana donnant le sein à Sri Krishna lui était insupportable. Mais Krishna a absorbé tout le lait empoisonné de sa fausse nourrice comme mon mari dont vous savez pourquoi il a la gorge bleue, de même ce lait de la médisance va s’épuiser et ceux qui le dispensent seront s’ils ne s’arrêtent pas à temps vidés d’eux même. Mais moi Parvati je dois vous dire ceci :

    Tous doués ou non doués, solides ou faibles, avancés ou égarés bons ou méchants sont mes enfants. Regardez tout mon ‘Amour et toute mon infinie patience telle que je suis en tant que Gaïa votre Mère la terre, moi qui supporte tous les mauvais traitements de votre industrie et toute la haine la peur et la désolation provoquées par tous vos conflits et vos guerres….

    Je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour retenir l’ire de Shiva Bhairava et son trident Vijaya, pour atténuer les conséquences que pourraient enquérir les blasphémateurs de mes filles entraînés dans les torrents de l’ignorance. J’ai à ma disposition un puissant mantra pour ce faire, en le répétant vous pouvez m’aider à dissoudre toute cette Maya. Il était jadis réservé aux seuls Brahmanes.

    Pour ramener la lumière déviée de sa route, ce mantra est le nom spirituel même de celle qui est passée dans le camp ennemi, oui c’est la Gayatri. Priez de tous votre cœur avec ce mantra et je puis vous assurer que vous verrez mon terrible aspect de Kali qui vous terrifie et vous obsède depuis des millénaires s’éloignera bientôt définitivement et vous me verrez telle que je suis.

    Ne m’appelez certes pas Astarté, l’idée mal formulée et mal nommée, l’idée seule de Rodolphe était juste. Écumant les Océans, les mers du Nord et du Sud, vous me retrouverez moi la Vénus Première. Je suis celle qui dans le troisième cercle du paradis de Dante a accueilli un troubadour passé maître dans l’expression de l’amour courtois.

    Le monde et vos corps de chair, bientôt retrouveront une nouvelle innocence, la désirabilité d’une Vita Nuova est à l’échéance.

    Je vous embrasse tous comme je ne vous ai jamais pris dans mes bras.

    Parvati la fille de la montagne.

    ॐ भूर्भुवः स्वः ।
    तत् सवितुर्वरेण्यं ।
    भर्गो देवस्य धीमहि ।
    धियो यो नः प्रचोदयात् ॥

    Translittération :

    Oṃ bhūr bhuvaḥ svaḥ
    tát savitúr váreṇyaṃ
    bhárgo devásya dhīmahi
    dhíyo yó naḥ pracodáyāt

    Traduction

    Om, Cieux, Terre et Eau,
    Que l’excellent Soleil,
    Brillant, divin et pieux,
    Nous aide à méditer sur nos intellects galopants.

  6. Silhol Marion

    Non je maintiens ce” commentaire car il est franc. Bien sur, certains articles me plaisent plus ou moins, d’autres m’enchantent, mais j’aime sans condition lire cette revue et je l’attends avec une patience (reffrénée) de yogi. Un point, c’est tout.
    Marion

  7. Ferrero

    Bonjour
    J’ai été abonnée à la revue il y a quelques années…
    Je vais commander les numéros des revues avec les articles sur les postures expliquées par Daniel Martin. C’est très riche d’explications et très instructif; Je m’abonnerai à la revue quand il y aura une posture voir deux décrites et expliquées par Daniel martin dans chaque revue! Qui sait attendre…
    Merci à vous
    Alice Ferrero

    1. infosyoga Post author

      Bonjour,
      Merci pour ce commentaire à propos des articles de Dominique Martin.
      Nous ne pouvons cependant pas garantir le contenu des numéros à l’avance, car notre revue associative ouvre ses pages à tous les auteurs, et il faut de la place pour tout le monde !
      Bonne lecture et à bientôt,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>